自由容器

Charlie Aubry


Charlie Aubry est diplômé de l’institut supérieur des arts de Toulouse (expression plastique).


Il  questionne comment la technologie peut démocratiser les outils afin de produire et diffuser de la musique. Pour lui le processus de fabrication de cette
matière sonore relève d’une certaine forme de cuisine - sans formation de musicien, il est poussé à inventer de nouvelles manières de notation et à travailler de façon empirique. Le solfège n’est plus au centre du faire, mais les couleurs, le corps, le toucher, les émotions sont à l’origine des sons. La notion du direct, est pour lui un moyen de contrer le zapping compulsif de l’être moderne, de faire exister les choses réellement dans un cadre spatiotemporel. Le live permet aux machines de redevenir interprètes et acteurs du faire. Enfin, Il implique très souvent le spectateur en utilisant la spatialité, les corps et les spécificités des espaces dans lesquels il joue.